• Partager
  • Imprimer
  • Abonnez-vous à cette page

Gestion des données de recherche

Pourquoi et quand partager?

Pourquoi partager?

  • Permet à votre recherche d’avoir un impact et un rayonnement plus grand;
  • Assure l’intégrité scientifique en permettant la reproduction de votre recherche;
  • Peut susciter de nouvelles collaborations;
  • Permet d’accélérer la recherche dans d’autres domaines;
  • C’est une exigence de certains organismes subventionnaires!
  • C’est aussi une exigence de certains éditeurs (ex. : la revue scientifique The BMJ).

Important :

  • Partager ses données ne signifie pas nécessairement diffuser toutes les données, tout de suite et à tous!  
  • Partager signifie rendre disponibles les données le plus largement possible pour le bénéfice de la science tout en respectant les limites associées aux règles éthiques (ex. données confidentielles) et aux contrats de recherche.
  • Une période d’embargo peut être définie afin que vous soyez le premier à utiliser les données pour fins de publication.
  • Au moment du partage, une licence d’utilisation permet de stipuler clairement comment et à quelles fins les données peuvent être utilisées par d’autres.
  • Les organismes subventionnaires reconnaissent que différentes disciplines possèdent des cultures différentes quant au partage de données.

Licences et plans de partage

Propriété intellectuelle

Il est important de clarifier cet élément dès le début d’un projet pour éviter les écueils par la suite, par exemple des limites non anticipées sur le partage et la réutilisation des données dans d’autres projets.

Les lois canadiennes n’établissent pas spécifiquement à qui revient la propriété intellectuelle (PI) des données de recherche (par ex. certains types de données peuvent relever du droit d’auteur, d’autres non). Aussi, la PI sur les données peut dépendre de facteurs extérieurs à votre équipe de recherche, par exemple :

  • Le contrat de travail ou les politiques de votre institution d’attache;
  • Les conventions dans votre domaine concernant le niveau de reconnaissance de votre participation à un projet;
  • L’organisme qui vous finance qui peut s’attribuer conjointement la propriété intellectuelle ou s’accorder une licence sur les données.

Au Canada, les trois conseils ne retiennent aucune propriété intellectuelle mais peuvent avoir dans certains cas des exigences dont il faut tenir compte dans la gestion et le partage des données de recherche; voir : CRSNG; CRSH; IRSC.

Le Bureau de la recherche peut vous conseiller en matière de propriété intellectuelle.

Citer des données de recherche

La citation devrait notamment contenir :

  • Créateur(s) (individus ou groupe)
  • Date de publication et version
  • Nom de l’ensemble de données
  • Centre de données ou dépôt
  • Adresse web ou identifiant unique (DOI)

Exemple :

Schonfeld, R.C., and Housewright, R. (2011). Ithaka S+R Faculty Survey 2009: Key Strategic Insights for Libraries, Publishers, and Societies (ICPSR version) [Data file]. Ann Arbor, MI: Inter-university Consortium for Political and Social Research. doi:10.3886/ICPSR30001.

Notez que les dépôts peuvent suggérer des règles de citations particulières.

Pour citer les données selon les styles

Pour plus d’information :

Dernière mise à jour : 10.01.2017 | Mot(s)-clé(s) : données de recherche recherche et communication savante